Günther Peer
Author
Der Zeremonienmeister

Bestellen


Sois la bienvenue!

Je m'appelle Günther Peer et je suis écrivain. Je suis né en 1950 dans une noble famille vénitienne dont les origines remontent au XVIIIème siècle. J’ai grandi dans les conditions difficiles de l'après-guerre.
Mon père était d’âme et de cœur imprimeur ; ma mère, Ottilie, était une femme adorable ; mon frère Egon, devint technicien IT et épousa Elisabeth qui lui donna un fils, Markus. Ma scolarité à l'école élémentaire fut un calvaire, surtout en mathématiques. Par contre, j'étais très intéressé par l’allemand et l’histoire. De 1965 à 1968, je fis un apprentissage pénible de négociant en gros.

Dans ma jeunesse, je m’oriente vers des valeurs et des idéals chrétiens et m’engage dans un travail extra scolaire en rapport avec la jeunesse. J’ai quelque succès dans la formation des servants de messe du diocèse d'Innsbruck. Et en 1968, je fonde le journal des servants de messe. La même année, je suis appelé dans l'ordinariat épiscopal de Monseigneur Dr. Paulus Rusch. À la cathédrale de St. Jakob à Innsbruck, je fais mes premières expériences en qualité de secrétaire de l'évêque. Après une infortune personnelle, je me décide à entrer dans le couvent des Cisterciens de Stams (Tyrol). Après de multiples malentendus, je quitte ce couvent en 1972. Grâce à l'intervention de l’évêque Rusch, j’entre au couvent des bénédictins de Fiecht près de Schwaz (Tyrol). Après un noviciat à St.Ottilien (près de Munich) je fais ma promesse de pauvreté, d’obéissance, de conduite conventionnelle et de stabilitas loci (constance). Un an plus tard, je gravis la hiérarchie ecclésiastique et deviens secrétaire de l'abbé et maître de cérémonie du couvent. En même temps, j’entreprends des études de théologie catholique et obtiens en Allemagne un certificat de fin d'études. Dorénavant professeur de religion, je débute au collège de Fiecht et dans les écoles élémentaires de Vomp (Tyrol). Après 1978, je suis nommé dans les écoles d’Innsbruck.

En 1984, après des différends avec l'évêque Reinhold Stecher, je perds la „Missio Canonica“ pour diverses raisons comme mon manque de foi, trop de pratique hors de l’étique chrétienne... Je deviens alors assistant à la Caritas dans la réhabilitation des jeunes touchés par les drogues et l’alcoolisme. En 1986, j’obtiens à l'ORF (chaine radio) la seconde place lors d'un concours pour jeunes écrivains ce qui m’ouvre la chance de travailler dans le service publicité d'un groupement de sociétés en Hollande jusque à sa fermeture en 1994. En automne de la même année, je deviens chef du département tyrolien de la campagne électorale du SPÖ – (parti socialiste autrichien). En 1995, je fais mes premières expériences comme rédacteur indépendant en publicité. Le commencement fut très prometteur, mais six ans plus tard, comme les commandes vinrent à manquer, je dus me résoudre à fermer mon bureau et dû travailler comme rédacteur publicitaire, correcteur et écrivain.


Après de nombreuses années de bons et loyaux services rendus à l'Église catholique, je décide de la quitter. C’est la fin de longues et tristes années de collaboration avec une „Église sans Dieu“. Car le Dieu de la bible est vengeur et autoritaire. Le vrai Dieu d'amour a été brûlé par les successeurs de Jésus. L'amour est perdu.

La même année, mon rêve d'enfant devient réalité : je publie mon autobiographie, „Der Zeremonienmeister – Vie et amour derrière les murs du couvent“. Le livre est un franc succès – plus de 4.000 exemplaires vendus. Puis je fais diverses apparitions à la TV nationale et à l'étranger et des lectures dans presque toutes les provinces autrichiennes.
Après 15 ans de publication de lettres de lecteurs dans divers journaux, y compris des publications lyriques et en prose dans des revues culturelles, j’obtiens enfin une reconnaissance sur la scène littéraire. 10 ans plus tard, une deuxième édition est faite du Zeremonienmeister associée à des apparitions à la TV, Talk-Shows ainsi que maintes lectures en Autriche, Allemagne et en Suisse.


Vous désirez acheter un livre: ouvrez le l’icone BESTELLEN. Après un double clic sur la couverture du livre – que vous désirez acheter – vous serez directement reliés avec la maison d'édition. Vous pouvez alors commander sans problème le livre online.

 


       



  copyright 2006 novum Verlag IMPRESSUM